Forum Non officiel de Péronne

Le forum non-officiel de Péronne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre à Zazaroyaume.

Aller en bas 
AuteurMessage
Cebri



Messages : 4
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Lettre à Zazaroyaume.   Lun 20 Juil - 16:16

A Dame Zazaroyaume, Prévôt de Péronne, à l'ensemble de ses habitants, Salut.

N'ayant point de réponse du Sieur Guillomme, Lieutenant du Guet de Péronne, concernant la possibilité d'obtenir un Laissez-passer et pour, une fois de plus vous faire part de ma bonne Foi, j'aimerais vous faire part du problème qui me préoccupe.

Je suis arrivé en votre ville de Péronne, ce jour de la Saint Frédéric, soit le dix-huitième jour de ce moi. Le lendemain, le susnommé Sieur Guillomme, m'envoyait une missive me disant ceci :
" Je vous écrit pour vous signaler que nos frontières restent fermées aux champenois. De fait, vous devez faire demi-tour et ressortir de l'Artois dès demain. Si vous ne faites pas demi-tour, sachez que vous aurez un procès.
Veuillez également me prévenir de la date de votre départ pour que je puisse le signaler à qui de droit et vous permettre de prendre la route en toute tranquillité. "

Je lui est donc répondu par une lettre, le jour de la Saint Arsène, dix-neuvième jour de ce mois, lui expliquant que je n'était qu'un simple exilé Flamand, originaire de Bruges, capitale du Duché de Limbourg. De plus, je porte également une part de sang Breton. Cela ne fait donc pas de moi un Champenois!
J'ajouterai que les Autorités Artésienne n'ont de moi aucunes autres informations que la lettre que j'ai transmise au Sieur Guillomme. Il en va de même pour les Autorités Champenoises avec qui vous êtes en Conflit.
Je vous signale au passage, que ces affaires ne me concernent en rien!

Pour être plus concret, aucune Autorité Suprême n'a mis en place l'obligation d'avoir sur soit un papier justifiant son Lignage, sa propriété, ou touts autres renseignements que ce soient. A l'exception des Nobles qui possèdent quelques Lettres de Noblesse.

Il serait d'ailleurs illogique que des Autorités alors en conflits, se communiquent ces renseignements! Cela risquerait de prouver, aux yeux du Peuple comme regard du Roi, que ces deux partis, incapables se s'entendre d'un point de vue Diplomatique, font preuve de Félonie à leurs égares puisque dans cette situation, elles s'arrangeraient pour qu'une partie de leurs Chancelleries soit commune. Et ce n'est point le cas!

Pour finir, j'ai fait mention, dans ma lettre donnée au Sieur Guillomme, que je pouvais payer un laissez-passer. Je vous rappelle que vous ne pouvez connaître mon niveau de richesse. Je ne souhaite pas non plus m'enfuir comme un voleur, que je ne suis pas, ou me mettre dans l'illégalité. Sachez que mon intérêt n'est point d'être entendu dans un procès ou dans le but de vous nuire, encore moins de retourner vivre sous le joug de mauvaises gens. Je veux simplement me rendre en Duché de Bretagne.

Dans l'espoir que ma demande de Laissez-passer aboutisse, pour que l'Artois connaisse de Riches Heures, Bénis soient ses Habitants, fait ce jour de la Saint Victor, vingt-et-unième jour du mois de juillet de l'an de grâce quatorze-cents-cinquante-sept.


I
R - B - C
!
D.E.L
IMBOURG
[/center]


Dernière édition par Cebri le Lun 20 Juil - 19:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cebri



Messages : 4
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Courrier de Messire Guillomme   Lun 20 Juil - 19:17

" Bonjour,

Tout d'abord notre comte est messire Lindl ensuite DAME Zazaroyaume, notre prévost étudie actuellement votre demande de laisser passer.
De plus nous connaissons votre identité messire car apparemment vous ne vous souvenez pas mais lorsque vous êtes entré dans notre belle ville de Péronne nous vous avons obligé à décliner votre identité.
Il est vrai qu'il était tard dans la nuit ou très tôt le matin comme bon vous sembleras, bref vous vous êtes vous même présenté à nous sans pour autant faire étal de vos origine qui par ailleurs ne nous regarde pas.
Par ailleurs, sachez que votre proposition de payer pour obtenir un laisser passer est considéré comme une tentative de corruption aussi je vous demanderez de vous excusez immédiatement auprès de notre prévost.

Pour finir, je vous ai envoyé un courrier vous demander de quitter notre territoire car vous n'avez pas de laisser passer même si vous en avez fait la demande cela ne suffit pas.
Donc je vous laisse jusqu'à demain pour sortir de l'artois sinon je me verrais dans l'obligation de vous mettre en procès pour présence illégal et violation du décret en vigueur.

Rappel :
A tous, salut et paix !


Par la présente, nous, Lndil, Comte
d'Artois et Baron de Saint-Nicolas , déclarons, en ce jour du 12
juillet de l'an de grâce 1457,que les frontières de l'Artois sont
dorénavant réouvertes à tous, exception faite de la Champagne, avec
laquelle nos relations actuelles, bien qu'en voie de nette
amélioration, ne nous permettent pas de lever cette interdiction avec
toutes les assurances de sécurité nécessaires.
Les voyageurs des autres comtés et duchés pourront donc de nouveau traverser nos terres sans le moindre risque de procès.
Nous
précisons cependant que ce présent décret n'a nul effet rétroactif, les
procès en cours actuellement ne seront, en conséquence, guère annulés.

Par et Pour le Peuple d'Artois
Lndil, baron de Saint Nicolas
Comte d'Artois

Sur ce messire, je vous souhaite bon retour en champagne et peut être à bientôt avec les autorisations nécessaire. "

Voici ma Réponse :

"Au sieur Guillomme, Lieutenant du Guet de Péronne.

Pardonnez-moi si je vous est fait part de la possibilité de payer un droit de passage. Je ne voulais en aucuns cas corrompre qui que ce soit mais, bien au contraire, répondre à une Coutume qui aurait put être appliquée.

Comme vous me le faites remarquer dans votre lettre datant de ce jour :
" vous êtes vous même présenté à nous sans pour autant faire étal de vos origine qui par ailleurs ne nous regarde pas. "
Je vous ai pourtant envoyé un courrier le lendemain. Je vous demande pardon si cela vous à mis alerte. Là n'était point mes inttentions.

Comme mes origines ne vous regardent pas, je ne suis pour vous qu'un va-nus-pieds sans passif intéressant! Je ne suis donc d'aucun dangers. De plus, j'ai trouver une Personne, Messire Kaffian de Péronne, qui se porte garant de ma personne. La preuve se trouve en Halle de Péronne et sur le forum de la Municipalité.

Pour que l'Artois connaisse de Riches Heures, Bénis soient ses Habitants, fait ce jour de la Sainte Marina, vingtième jour du mois de juillet de l'an de grâce quatorze-cents-cinquante-sept. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cebri



Messages : 4
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Copie Lettre de Kafian de Péronne.   Lun 20 Juil - 19:18

Moi , dénommé Kafian je me porte garant de tous les fais et gestes du dénommé messire Cebri, demandant un laisser-passer .
Je me porte garant de tout ses gestes pendant une durée de trois jorus le temsp d'un voyage allant de Péronne à Bertincourt en passant par Amiens.
Son but étant de s'installer en Bretagne il ne restera pas plus sur le territoire artésien.

Lettre écrite le vingtième jour du mois de juillet en l'an de grâce quatorze-cent-cinquante-sept.

En espérant que cette demande de laisser-passer aboutisse. Grace soit rendue à l'Artois, à son comte et à ses habitants ! Vive l'Artois !

Kafian de Péronne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dagoon

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Sam 25 Juil - 14:29

Moi Dagoon, la râleuse, est surprise que le tribun puisse se porter garant d'étrangers.
Deja que lorsque c'était les maires, y a eu des dérapages, je déclare publiquement que je suis offusquer a ce qu'un tribun ai ce pouvoir.
Je demande donc une vérification auprès du conseil Artésien de la validité de la décision de Kafian

Dagoon

Courrier fait a Arras le vingt cinq juillet quatorze-cent-cinquante-sept.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Sam 25 Juil - 17:40

Dag, ma petite Dag si tu faisait attention tu verrais que ce triste sieur et en procès et qu'en plus il a profiter du changement de conseil pour se carapater.

Et ce n'est pas Kafian le tribun mais Nain32,ma belle Wink.

Bon c'est vrai j'aurais du poster ici pour prévenir mais je surveille, je surveille t'inquiète pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dagoon

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Sam 25 Juil - 20:58

affraid affraid
T'es plus fantomette toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Dim 26 Juil - 12:08

Eh non ma belle !!

La girouette a encore frappée !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l-word

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 03/09/2008
Age : 37
Localisation : Peronne

MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Dim 26 Juil - 20:09

J'ai mis nain32 en tribun.
Par contre je ne peux pas tout suveiller.
Dèjà le marchè et le comtè me demande un temps fou.
Merci pour le travail du guet qui m'aide beaucoup et tous les autres aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Sam 1 Aoû - 0:14

De rien L et si tu as besoin n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cebri



Messages : 4
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Dim 2 Aoû - 19:58

Aux Habitants de Péronne, Salut!

Sachez que j'ai attendu plus que deux jours avant de prendre la décison de partir.

Les chefs d'accusations qui me sont reprochés sont, à mon avis, digne de la plus belle parodie de Justice. En plus du vice de forme attaché à la non pronociation de la première sentance, le témoignage du Sieur Guillome était significatif de Parjure car imcoplet dans sa chronologie et mensongé sur la véracité des faits. En effet, depuis je me suis inscrit aux Royaume Renaissants, et vous pouvez le voir dans mon profil Role Play, je me présente comme un exilé Flamand. Par la même, j'en profite pour vous dire qu'au XV ème siècle, personne n'avait de papier d'identité. Les informantions qui vous montre mon niveau, ma richesse, etc. ne peuvent donc pas être utilisées car elles sont dues au hasard. Enfin, je ne m'attaderai pas sur ce sujet.

Pour que Péronne et l'Artois connaissent de Riches Heures, Bénis soient ses Habitants, fait sous le règne de Levan III, ce jour de la Saint Julien, deuxième jour du mois d'Août quatorze-cents-cinquante-sept.

I
R - B - C
!
E


PS: j'adore ce forum non-officel!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiki
Invité



MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   Dim 2 Aoû - 23:49

Bon vous me gonfler sérieusement vous et c'est peut dire je vous assure donc voici le déroulement d'une nuit pour tout groupe de maréchaux.
Ayant pas mal voyagé, je peux vous dire que cela se passe ainsi ailleurs aussi.

Citation :
Le groupe de maréchaux fait une ronde la nuit et surveille qui entre et qui sort de la ville.
A chaque personne il est demandé son identité et pas ses papiers, le groupe laisse entrer les voyageurs pour éviter que ceux ci ne se fassent attaquer.
Trop gentil je sais !!
Ensuite et donc au petit matin, le responsable du groupe vas dans son bureau et reprend la liste pour envoyer les courriers adéquates aux personnes qui sont entrées dans sa ville.
Or comme vous êtes arrivé au milieu de la nuit et que vous étiez peut être fatigué, vous vous êtes présenté sous le nom de Cebri habitant actuellement, car c'est ceci qu'on demande on se fout royalement de vos origines, comme Champenois habitant la ville de Varenne.
Maintenant vous allez arrêtez de venir nous les casser parce que je me ferais une joie de faire suivre votre dossier à mes homologues partout dans le royaume de France ou même dans le SPRING et plus loin s'il le faut.

J'espère que vous avez enfin compris et que nous ne vous entendrons ni même nous vous verrons plus en Artois.

Sous-lieutenant Mamankiki du guet de Péronne.

Hrp : J'ai presque un an dans la maréchaussée et plus d'un an et demi dans le jeu donc ce n'est pas vous qui allez m'apprendre les règles. Comme je vous l'ai précisé plus haut ma Kiki a voyagé et a toujours respecté les règles surtout en ce qui concerne les LP. Car vous avez eu à notre encontre un total manque de respect évident, si vous étiez capable d'un peu de bon sens vous ne vous seriez pas permis ce manque de politesse évident. Car nous ne sommes pas à votre disposition, nous avons aussi une vie Irl et il ne nous est pas toujours possible de faire du 24h/24 pour le bon plaisir de monsieur. Donc si le LP de votre gugus a tant tardé selon vous, c'est que vous n'êtes qu'un petit jeune qui n'a encore rien compris à la vie . Je vous conseil de prendre un dictionnaire et d'étudier les mot "respect", "politesse" et surtout "patience".
Sur ce je vous laisse et au plaisir de ne plus jamais entendre parler de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à Zazaroyaume.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à Zazaroyaume.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre interessante adressée à Monsieur Thierry Suc
» Complément à la lettre d'infos du 08/09/2010.
» Envoyer une lettre à Mika
» [Rumeur démentie] Lettre aux lecteurs de Bravo par Bill .
» La lettre d'information du 21 janvier 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Non officiel de Péronne :: La Ville de Péronne :: Le guet de Péronne-
Sauter vers: