Forum Non officiel de Péronne

Le forum non-officiel de Péronne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La bicoque à Kiki

Aller en bas 
AuteurMessage
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: La bicoque à Kiki   Mar 7 Juil - 16:39

Il était temps que Kiki se décide car cela faisait un moment qu'elle s'était établie à Péronne mais elle n'avait pas encore cherchée une maison. En parcourant les rues, elle trouva une bicoque qui avait l'air d'être abandonnée, celle ci était située entre son bureau du guet et son échoppe pour sa plus grande joie. Elle s'approcha et poussa la porte, elle n'était pas verrouillée et ne grinça même pas lorsque Kiki l'ouvrir, une odeur de renfermé y régnait aussi elle se dépêcha d'ouvrir volets et fenêtres. Ensuite elle en fit le tour et malgré la saleté elle découvrit une petite cuisine, une pièce de vie et à l'étage trois chambres et une salle d'eau.

Kiki resta un moment devant cette salle d'eau tout en se remémorant la dernière fois qu'elle s'était lavée dans ce genre de baignoire mais elle était sur qu'il ne lui arriverait pas la même mésaventure. Elle redescendit et constatant qu'elle avait du temps devant elle avant de retourner à son bureau, elle entreprit de nettoyer.
Kiki trouva un balai et commença par balayer la cuisine et la pièce de vie ensuite elle fit plusieurs aller retour jusqu'aux puits qu'elle avait trouver derrière la maison pour pouvoir laver. Tout en faisant le ménage, elle aperçut une porte dans le fond de la cuisine et pensa d'abord que cela devait être un petit placard. Mais quand elle l'ouvrir, elle fut surprise d'y trouver une table, des chaises et un buffet et elle fut heureuse c'est au moins ça qu'elle n'aurait pas à se procurer.
Elle inspecta leur état et fut ravie de voir qu'ils étaient en bonne état, elle les dépoussiéra et les ramena dans la cuisine.

Il lui restait encore l'étage à nettoyer mais le temps lui manquait aussi avec une petite pointe de regret elle quitta sa nouvelle maisonnette et repartie travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Jeu 9 Juil - 17:42

Kiki avait de nouveau un peu de temps pour elle aussi elle retourna dans sa maison et entreprit de nettoyer l'étage. Il y avait beaucoup de chose à faire encore mais cela ne la dérangeait pas, elle avait besoin de bouger, de se fatiguer. Au guet tout se passait bien et la routine commençait à s'installer, il lui fallait autre chose sinon elle finirait par repartir en voyage ce qu'il ne fallait en ces temps conflictuels.

Elle frotta du sols au plafond sans oublier les murs crasseux quand enfin elle eut finit les pièces était propre mais elle était noir de saleté. Elle se dit qu'elle pourrait profiter de sa salle d'eau mais vu son état elle ne voulait pas à a voir à la nettoyer à nouveau aussi elle se rendit aux puits. Elle puisa deux seau d'eau, le premier qu'elle se renversa sur la tête et avec une linge propre se nettoya comme elle pu. Kiki réussit à enlever un maximum de crasse et hésita avec le deuxième seau, elle l'avait prévu pour ses cheveux mais elle fut obliger de l'utiliser comme le premier.

Toute mouillée, elle était trempée jusqu'aux os aussi vérifiant que personne ne pouvait la voir, elle se déshabilla et se sécha rapidement avec le linge qu'elle avait prévue. Ensuite ramassant son petit bazar elle rentra et enfila des vêtements propres pour retourner travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Ven 10 Juil - 16:38

Kiki avait eu du mal à finir sa ronde ce jour là, elle était passé à son bureau pour y faire ses rapports et avait reçu de mauvaises nouvelles toute la matinée. N'y tenant plus et les nerfs à vif, elle sortie pour se diriger directement à la taverne ou elle vida plusieurs chopes mais cela ne fit rien pour la calmer au contraire. Elle sortie en claquant la porte et se dirigea vers sa maison espérant y trouver un moyen de se calmer mais lorsqu'elle entra elle ne trouva rien à faire, du moins rien qui aurait pu l'aider à la calmer.

Elle regarda autour d'elle et son regard s'arrêta sur les chaises, elles étaient aux nombres de deux et Kiki espérait que cela suffirait. Elle attrapa la première et l'envoya se fracasser contre le mur, la chaise n'en ressortie pas indemne mais pas assez au gout de Kiki. Elle se mit alors à sauter dessus pour finir de broyer la chaise qui n'avait rien demandé, elle fit le même sort à la deuxième qui mis moins de temps à finir en morceaux.

Kiki était essoufflée, fatiguée mais toujours aussi énervée, elle se rendit dans son jardin et y vit un arbre, elle sortie son épée de son fourreau puis elle frappa sur l'arbre comme le ferait un bucheron. Elle frappa tant et si bien que la lame de son épée en fut abimée et l'arbre porterait des séquelles pour longtemps.

Elle se laissa choir sur le sol un peu détendue et regarda son épée, c'était bien la première fois qu'elle se retrouvait dans un tel état et les conséquences n'était pas des plus arrangeant. Elle s'allongea sur le sol et fixa le ciel avant de s'endormir, éreintée.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Ven 10 Juil - 20:35

Elle se réveilla en sursaut se demandant ou elle se trouvait quand elle réalisa qu'elle était allongée au milieu de son jardin, elle rigola. Puis elle se leva et senti une douleur dans les bras qui l'a fit grimacer, Kiki soupira en regardant l'état de son épée.

Ben manquait plus que ça, bon pour l'épée c'est pas grave je sais pas m'en servir mais par contre avec mes bras endoloris ça vas pas être facile, pfffff...

Elle se traina jusqu'à l'intérieur de la maison en soupirant, posa son épée sur la table et sourit en voyant les chaises tout en pensant " ben comme ça j'aurais du bois pour l'hiver !! " puis elle rassembla les morceaux près de la cheminée. Elle monta dans la salle d'eau et se débarbouilla avant de redescendre. Au moment de partir, elle prit son épée pour la ranger et constata que grâce au fourreau on ne voyait pas les dégâts occasionnés par son défoulement de tout à l'heure. Elle se dit qu'il lui faudrait aller voir Chani en espérant qu'elle puisse la réparait mais Kiki en doutait.

Elle retourna à son bureau en ronchonnant espérant que sa nuit sur les remparts l'aiderais à retrouver son calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nienna

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Sam 11 Juil - 17:54

Avant de quitter Péronne pour un voyage qui allait, elle l'espérait, l'aider à remettre de l'ordre dans ses idées, Nienna, sac à l'épaule et un tonnelet sous chaque bras, fit un détour par chez Kiki. Elle était contente de la promotion de cette dernière en tant que sous lieutenant du guet, perso elle l'aurait promue Lieutenant Very Happy
Mais Kiki semblait elle aussi aller moyen moyen, alors elle décida d'aller lui laisser deux tonnelets de calva pour l'aider à retrouver la boulasse.

Quand elle arriva, tout semblait fermé, personne apparemment. Kiki était une sous lieutenant très sérieuse, sans doute déjà au boulot.

Elle déposa les deux tonnelets à sa porte avec un petit mot.

Citation :
Bonjour ma Kiki, tiens pour toi ! J'espère qu'ils vont t'aider à retrouver la boulasse !!!!!
Je te fais des gros bisous et te dis à bientôt.
Nienna

Puis reprit le chemin de la ville, besace à l'épaule, épée à la ceinture, bouclier accroché sur le dos. Elle allait y dormir pour sa dernière nuit avant son départ. Elle avait fait une promesse à Latti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Dim 12 Juil - 12:47

Kiki passa chez elle ce matin là et en arrivant elle aperçut deux tonnelets, elle s'approcha, prit le mot et sourit en lisant, elle espérait que Nienna trouvait ce dont elle avait besoin dans ce voyage. Elle prit les tonnelets en souhaitant que personne ne les avait vidé et entra dans sa maison, elle n'avait malheureusement pas le temps de se reposer aujourd'hui. Elle fit un brin de toilette rapidement et se changea pour se rendre au mariage de ses amis, en passant devant la table elle regarda les tonnelets et se dit " allez un t'chi coup pour la route !! "

Après avoir but un grand verre de calva, elle prit la route en espérant ne rencontrer personne et pouvoir arriver à temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 14 Juil - 10:26

La nuit avait été tranquille mais humide aussi au petit matin Kiki se rendit à son bureau pour faire ses rapports mais sans entrain. Installée à son bureau, elle rédigeait d'une main tremblante, le front en sueur, elle avait froid et chaud en même temps aussi elle comprit qu'il y avait un problème. Tant bien que mal, elle finit ses rapports et ensuite se dépêcha de rentrer chez elle, durant le trajet elle tomba plusieurs fois et pour finir le trajet elle se servit de son épée comme d'une canne.

Arrivée chez elle, Kiki monta à l'étage butant sur chaque marche puis elle s'écroula sur sa paillasse n'ayant plus la force de faire quoique se soit. Elle comprit qu'elle avait de la fièvre, il aurait fallu qu'elle demande de l'aide ou qu'un médiastre vienne mais elle ne pouvait pas aussi elle se coucha en se blottissant sous une peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seshat

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 14 Juil - 13:00


Seshat avait voyagé toute la nuit, profitant de la fraîcheur nocturne. Elle arriva à Péronne quand le soleil était déjà haut.
Elle tenta tant bien que mal de s'y retrouver dans les rues de la ville. Elle n'y était passée qu'une fois, il y a déjà plusieur semaines. Kiki lui avait dit que sa petite maison se trouvait entre son bureau du guet et son échoppe, aussi elle commença par retrouver le guet, et puis parcouru les ruelles environnantes, demandant aux enfants qui jouaients s'ils ne savaient pas où habitait Mamankiki. Une brave vieille dame, qui balayait devant sa maison, entendant les questions qu'elle posait lui fit signe d'approcher. Un grand sourire s'affichait sur sa bouche édentée. Montrant de sa main tremblotante une échope un peu plus haut dans la ruelle, elle lui dit
Vous ne pouvez pas vous tromper.... c'est la deuxième maison après celle de l'orfèvre, une petite porte sur votre gauche

Seshat remercia la brave vieille, et se hâta d'aller frapper à la porte de Kiki. Les petits pains qu'elle avait achetés au marché en passant étaient encore tièdes, et elle se réjouissait de revoir son amie.

Elle frappa mais n'obtint pas de réponse. Elle cogna donc plus fort, se disant que Kiki avait certainement fait le guet la nuit, et qu'elle dormait peut-être encore.

Elle hésita un moment, puis se décida à pousser la porte. Celle-ci n'était pas fermée à clefs et s'ouvrit.

Ne voulant pas être indiscrête, Seshat se mit alors à crier

KIKIIII, je t'apporte le petit déjeuner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 14 Juil - 13:22

Sa respiration était forte et elle transpirait tout en grelottant, elle avait présumé de ses forces, entre les voyages et les gardes au guet, Kiki en avait oublié de faire attention à sa santé. Il y avait aussi la mauvaise alimentation, mangeant souvent qu'un quignon de pain et buvant de l'eau dans des flaques pas très engageante.

Kiki n'arrivait pas vraiment à dormir, à chaque qu'elle y parvenait c'était pour faire des cauchemars qui la faisait hurler. Elle était mouillé trempé quand elle perçut un cri, elle essaya vainement de se redresser mais ce fut peine perdue, elle voulu parler mais elle ne put que chuchoter. Elle ne savait pas si cette voix était bien réelle mais dans le doute elle voulu faire du bruit. Ne pouvant parler, elle se glissa au dehors de sa paillasse et rampa jusqu'à la porte, heureusement pour elle celle ci était restée entre ouverte, Kiki l'ouvrit mais n'arrivait plus à avancer, elle s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dove



Messages : 2
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 14 Juil - 14:46

En se réveillant, ce matin là, Dove avait eu comme un pressentiment. Une image l'obsédait:

KIKI

Quelque chose n'allait pas. Rapidement il s'habilla et fila jusqu'à sa maison. Arrivé là bas, il retrouva sa chère amie Seshat sur le seuil de la porte d'entrée, mais ne s'en étonna même pas tant il était préoccupé.

Bonjour Seshat, tu n'aurais pas vu Kiki?

Il n'attendit même pas la réponse et entra directement.

Kiki, Kiki!!!

Dove fouilla partout dans la maison et la retrouva inconsciente, étendue sur le seuil de la porte de sa chambre. Dove se pencha sur elle et tout en lui tapotant la joue, dit:

Kiki, Kiki, réveilles toi.

SESHAT VIENS VITE KIKI A FAIT UN MALAISE

Son pressentiment s'était confirmé et il ne savait plus ce qu'il devait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seshat

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 14 Juil - 15:14

Seshat était sur le pas de la porte grande ouverte, attendant une permission d'entrer, quand Dove arriva. Il semblait nerveux et inquiet. Lui aussi cherchait Kiki.

Il entra sans hésiter dans la maison, et peu après cria

Citation :
SESHAT VIENS VITE KIKI A FAIT UN MALAISE

Se précipitant dans l'escalier pour les rejoindre, Seshat trouva Kiki étendue par terre en travers du seuil de sa porte, Dove agenouillé auprès d'elle.

Seshat posa deux doigts sur la face interne du poignet de Kiki, son pouls était faible, anormalement faible. Elle semblait brûlante de fièvre. Sa respiration était sifflante, et Seshat posa la tête sur son torse pour essayer d'entendre mieux. Elle se releva alors, livide, n'osant regarder Dove en face.

Aides moi à la porter sur son lit.... Je crois ..... je crois qu'il faut faire venir un médicastre au plus vite. Elle a du prendre froid. Ses poumons semblent emplis de liquide. J'ai peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dove



Messages : 2
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 14 Juil - 15:43

Dove obtempéra aussitôt aux ordres de Seshat. Il souleva délicatement sa Kiki du sol, et l'emmena jusqu'à sa couche où il la déposa précautionneusement.

Kiki réveilles toi, j'ai besoin de toi, ne me fais pas ça!!!

Il ne pouvait plus bouger, il resta là prostré, ne pouvant la quitter du regard, espérant que sa marraine adorée reviendrait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 14 Juil - 17:27

Kiki entendait dans le lointain d'un épais brouillard une voix familière, elle se sentit apaisée lorsqu'elle reconnu celle de son fillot. Il lui fallut un immense effort pour ouvrir les yeux, elle pu voir Dove et Seshat près d'elle puis leur fit un petit sourire et referma les yeux, ses paupières étaient trop lourdes.
Kiki voulait leur parler, les rassurer comme elle le faisait à chaque fois mais elle avait énormément de mal aussi c'est dans un murmure à peine audible qu'elle prononça quelques mots.

Dove.....Seshat....ne.....ne vous in....quiétez pas....ce....ce n'est rien.....

Elle se tut et chercha à respirer mais elle avait du mal après plusieurs douloureuse inspiration, elle murmura :

Ramenez moi.....dans....dans....mon an...cienne...mai....mai...maison....

Elle ne put en dire plus et s'évanouit, Dove qui la connaissait bien avait compris aussi il demanda à Seshat si ce n'était pas trop dangereux. Celle ci haussa les épaules dans un signe d'impuissance et répondit à Dove que s'ils ne le faisaient pas, Kiki serait capable de s'y rendre seule et ça n'arrangerais rien a son état.
Aussitôt Dove couru chercher une charrette et avec d'infinies précaution ils emmenèrent Kiki dans son ancienne demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 21 Juil - 18:53

Son filleul et son amie n'avaient rien écoutés, ils avaient emmenés Kiki dans un hospice ou les bonnes soeurs l'avait soignée. Elle rageait contre eux mais heureusement celles ci avaient sauvé Kiki d'une pmeumonie.

Bref, elle rentra chez elle et commença à faire un peu de ménage pour s'occuper en attendant de pouvoir reprendre le guet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nienna

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mar 21 Juil - 20:33

Nienna qui était partie en voyage rentrait juste à Péronne. elle avait appris en cours de route pour l'état de santé de Kiki, état qui laissait présager le pire. Elle s'inquiétait.
En taverne, elle eut alors la joie de retrouver Kiki, mais pâle et bien amaigrie. Mais elle semblait se remettre. Ouf, comme elle avait eu peur de ne plus la revoir. Elle l'avait serré fort dans ses bras, tellement heureuse. Ses amis semblaient avoir bien pris soin d'elle.

La voyant aussi peu en forme, elle décida de rentrer vite fait chez elle et de lui faire une tarte. Au passage, s'arrêta au marché acheter ce qui lui manquait, et à coté de chez elle trouva les framboises.

Le temps qu'il avait fallu pour le faire et hop, elle se remit en route pour lui apporter deux belles tartes. Avec une provision de calva et de Père Naud dans sa besace. Bref, tout ce qu'il fallait pour la remonter.
Elle arriva devant la maison, toqua à la porte et jamais patiente la poussa très légèrement en appelant Kiki.


Kikiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Kiiiiiiiiii kiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
C'est moi, Nie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mer 22 Juil - 0:11

Kiki entendit quelqu'un frapper à sa porte et alla ouvrir rapidement espérant que ce soit Nienna avec sa bonne tarte.

EHHHHHHHHHHH.........coucou ma belle, rentre je t'en prie mais ne regarde pas le bazar, il y a eu beaucoup de mouvement ici avant que je ne parte chez les nônes.

Kiki trouva une chaise qui tenait encore debout et qui paraissait encore solide puis elle invita son amie à s'asseoir.

Hummmm....elle sens drôlement bon ta tarte, en tout cas c'est très gentille de ta part, merci beaucoup.

Kiki lui fit un gros bisou et s'installa en face d'elle sur une chaise un peu bancale.

Alors comme tu vas devenir une cambraisienne, j'espère que tu es sur de toi ? raconte moi tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nienna

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Mer 22 Juil - 17:45

Nienna sourit, très heureuse de la trouver chez elle. Elle entra à son invitation, et la rebisouilla. Regarda autour d’elle en posant les deux tartes sur la table, et sortant les bouteilles de sa besace lui répondit

Citation :
...mais ne regarde pas le bazar, il y a eu beaucoup de mouvement ici avant que je ne parte chez les nônes.

Euh du mouvement ? – sourit – moi j’appellerai çà une tornade. Tu voudras un coup de main pour ranger tout çà ? A deux çà ira plus vite.

S’assit sur la chaise que lui présentait Kiki et avec son couteau découpa les tartes en belles grosses parts.

Citation :
Hummmm....elle sens drôlement bon ta tarte, en tout cas c'est très gentille de ta part, merci beaucoup.

Elle la remercia du compliment d’un sourire.

Mais y’a pas de soucis, j’adore faire des tartes pour mes amies. Et tu as besoin de te remplumer maintenant. Va falloir que tu me racontes comment c’est arrivé !!! Tu ne prends pas assez soin de toi moi je dis. Pas bien, on va te surveiller maintenant.

Pousse vers elle une tarte entière.

Allez sers toi….

Nienna se prend un tout petit bout de la 2e tarte pour accompagner Kiki tout en regardant s’asseoir sur une chaise branlante d’un air un peu inquiet.

Citation :
Alors comme tu vas devenir une cambraisienne, j'espère que tu es sur de toi ? raconte moi tout.
Esquissa un sourire.

Et oui, je pars ce soir, enfin nous partons ce soir.

Lui jeta un regard malicieux.

En faite, hum… suis sûre de rien, pour l’instant il me semble que je fais le bon choix. Je pars avec celui dont je suis follement tombée amoureuse. Et vais m’installer avec lui. Ma tête me dit que je vais trop vite, mais mon cœur me dit « fonce ». Et devine qui j’ écoute...
Se mit à siffloter en regardant ailleurs, et son regard se posa sur les bouteilles.
Pour se donner une contenance, elle les déboucha, en tendit une à Kiki et l’autre dans sa main trinqua

A ton rétablissement ma belle et à l’amitié et à l’amour !

S’en enfila une bonne moitié puis lui raconta tout. Sa rencontre avec Junk, le coup de foudre, les premiers moments merveilleux, les premiers malentendus, leurs sales caboches à tous deux, leurs retrouvailles et réconciliation à Calais sur les falaises – hum romantiques ‘mmmm – et leur décision de partir vivre ensembles à Cambrai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamankiki

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Jeu 23 Juil - 19:09

Kiki vit les deux bouteilles et sourit puis Nienna lui proposa son aide pour ranger mais Kiki refusa car elle savait qu'elle passerais que très peu de temps.

Nan c'est bon ma belle, de toute façon tu sais bien que je suis mariée au guet donc je viendrais très peu dans cette maison.

Nienna coupa la tarte et laissa Kiki se servit ce qu'elle fit s'en se faire prier puis tout en dévorant la tarte, elle écouta son amie.

Tu as raison ma belle fais ce que ton coeur te dis et fonce !!

Puis elle attaquèrent les bouteilles et Kiki trinqua avec son amie.

A nous ma belle, a nous !!

Kiki écouta Nienna avec un petite pointe de jalousie, elle aussi avait connu le coup de foudre et elle souhaitais qu'il ne lui arrive pas ma même chose. Faut dire que Kiki n'avait jamais eu de chance en amour....

Allez ma belle on seras à une journée de marche l'une de l'autre alors j'espère que l'on se verras encore, hein ? Tu m'oublie pas trop vite, promis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nienna

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   Lun 27 Juil - 1:22

Après avoir trinqué avec Kiki, et avoir autant parlé, didiou qu'elle était bavarde des fois, Nienna se dit qu'il était temps de la laisser se reposer un peu. Et d'aller préparer ses affaires pour le départ. Se leva.

Citation :
Allez ma belle on seras à une journée de marche l'une de l'autre alors j'espère que l'on se verras encore, hein ? Tu m'oublie pas trop vite, promis ?

Sûr ! Et toi, tu as intérêt à prendre soin de toi hein ? Sinon je reviens au triple galop te botter les fesses !

Sourit à Kiki et la serra très fort dans ses bras.

Tu vas me manquer Crying or Very sad

La bisouilla, ramassa sa besace. Temps d'y aller, elle sentait ses yeux piquer. Puis après un geste de la main et un clin d'oeil, sortit et s'en alla un peu triste de devoir quitter déjà ses nouveaux amis péronnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bicoque à Kiki   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bicoque à Kiki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire Kiki !
» Bon Anniversaire Kiki!
» Joyeux Anniversaire Kiki !
» Bon Anniversaire Kiki
» Asakura Kiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Non officiel de Péronne :: La Ville de Péronne :: Habitations-
Sauter vers: